Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 18:58

Ok j'avoue je suis plus du tout ici...

 

Pour celles qui liront cet article, vu qu'on est devenu de grosses feignes on a crée un blog à 3 avec Bonnemine et Chouf.

Bonnemine continue d'alimenter le sien et avec Chouf on se motive à 2 pour raconter nos conneries.

 

Vous nous retrouverez donc ici si ça vous branche:

 

http://peaceandmorve.wordpress.com/

 

up to you et à plus!

Repost 0
Published by Sophie
commenter cet article
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 13:00

 

La fin d'année c'est un peu le timing bilan, un petit récapitulatif.

 

Ce que j'aurai appris, comme ça, tout en vrac pour bien m'en souvenir!

 

  • que les bébés compliquent sérieusement les rapports belle mère/ belle fille. En même temps, ma belle mère est givrée alors je ne suis pas certaine que cela s'applique à toutes.
  • que les bébés deviennent très vite des petits enfants... sans commentaire, ça me fait monter la larmouille.
  • que les caca d'anges deviennent très vites des popos qui puent, faites le lien avec le précédent.
  • qu'on peut très bien faire un retour de couche/FIV gagnant, et là, c'est une vraie surprise.
  • qu'on peut rire comme des baleines avec une histoire de photos de fesses de copines pendant des mois, et même pas s'en lasser... Je laisse certaine faire le lien.
  • que votre nounou adorée peut devenir en moins de 12 heures votre pire cauchemar.
  • que finalement, vous pouvez trouver une autre nounou et vous rendre compte que l'ancienne, en plus, était mauvaise.

Bon, voilà, rien de transcendant mais au final c'était juste une belle année.

 

IMG_0245.jpg L'investissement: la nouvelle Bugaboo Donkey qui devient une poussette twin... Elle est trop belle. Vont être trop belles mes nénettes dans leur carrosse!

Repost 0
Published by Sophie
commenter cet article
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 09:00

Depuis le temps que je dis qu'il faut que je l'écrive celui là...

 

C'est délicat comme sujet: comment punir un enfant de 12 mois qui ne comprends pas forcément tout mais qui est suffisamment filou pour pousser le bouchon au max... juste pour voir.

 

Jusqu'à un certain point, on gère juste avec un bon mental:

-Une fois par jour, une crise de 20 minutes, on hausse la voix, on met au coin on bouffe des Atarax... Non j'déconne en plus je suis enceinte, je peux pas. Le Mc Do c'est déjà limite... De temps en temps on frôle la crise de nerfs mais on se rassure: "demain elle est chez la nounou, bordel, restes calme."

-3 fois par jour, mais espacés de fantastiques exploits type marcher jusqu'à la boîte aux lettres A/R, le tout avec le sourire et ramassage de feuilles, ça passe encore.

 

Mais des fois ça va vraiment pas:

Toute sympa au levé, tu y crois, elle est trop chou. une copine arrive avec sa fille de 2 ans: trop chouette elles vont s'amuser... Sauf que, et je ne citerai que ma Belzebuth de fille puisque l'autre était sage:

-Elle hurle non stop (cri très strident) la machoir bien avancée (visualisez 2 dents du bas en avant).

- Arraches les vêtements de la petite qui pleure... Tu la mets au coin..

-reviens 2 minutes plus tard et arrache les cheveux de la petites.... 

 

A la 5ème fois, bah le coin faut se faire une raison, ça marche pas, reste la tape sur la main. Marche pas non plus mais tu vas pas l'encadrer non plus, alors dernière option, tu reproduis ce qu'elle fait à la petite... sur elle.

Ça marche mais elle se rend vite compte que ça fait mal. Tu t'en veux mais à la fois...

- Ça marche

- Tu vas pas laisser ta fille tabasser la fille d'une copine sous le regard ulcéré de sa mère...

 

L'après midi, elle jète son dévolu sur le gros gland.

- Vas-y que je traîne le chien par les poils du dos, qui se laisse faire

- Que je le prends pour un poney

- Que je le secoue

On reproduit le schéma du matin, au coin 15 fois, on explique que le chien n'est pas un jouet mais un copain... Bref on sort la panoplie "maman des manuels". Vous vous doutez que ça sert à que dal.

Il pleut des trombes dehors, le chien n'y est pour rien je vais quand même pas le foutre dehors le pauvre.

Faut qu'elle comprenne, d'autant que le chien, si brave soit-il, reste un chien.

 

3 tapes sur la main plus tard, ça a l'air d'aller, je vais m'occuper du linge quand j'entends le chien pleurer, bien comme il faut.

Je me radine d'are d'are et là, je vois le monstre tirer le chien par l'oreille, le pauvre s'est mis en soumission sur le dos mais souffre manifestement.

Le monstre lui, se marre, là mon sang ne fait qu'un tour entre la peur et la colère: première grosse fessée. 

A l'heure actuelle, je me raisonne encore en me disant que la couche pleine a bien amortie...

 

Mais cette journée de merde, les hurlements, les cris, la maltraitance d'enfants, de chien et de mère puisque le jeu était aussi de bourriner le ventre de maman (enceinte de 5 mois révolus) dès qu'elle en avait l'occasion, fallait vraiment sévir.

Alors le débat est large, j'assume tout à fait ce que je viens d'écrire.

A prendre au second degré merci d'avance.

 

PS: j'vous ai dit que j'en avais encore mal au crâne????? 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Sophie
commenter cet article
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 11:38

Et je ne manque pas de frimer, je fais à manger moi-même, de mes petites mains que j'ai, la graille de la rosette.

 

2 fois par semaine, je me rends donc, avec la prunelle de mes yeux dans la poussette, chez mon primeur adoooooré (il me fait 10% systématiquement...) choisir sur les belles étales colorées les fruits et légumes frais.

 

Mardi, je passe prendre le coeur de ma vie chez sa nounou, me gare, mets ma beauté dans sa poussette. Elle m'a un peu manqué quand même, d'autant que je la laisse chez la nounou même quand je suis en vacances.... Ou alors je culpabilise un peu????

 

Bref, je prends ma chariotte, et commence par mettre mes courgettes, carottes et concombres dans mon panier.

 

Je dis à mon petit coeur qu' "arracher les petites pousses de fenouilles, c'est pas bien".

Fière comme tout, je continue mon petit marché. En bonne maman, je donne les noms des légumes à haute voix pour parfaire l'éducation de mon ange d'amour.

 

Nous continuons donc, pommes de terre, ail, chou-fleur (karamazov, aucun lien). Puis les fruits: citrons, pêches...

 

"Rose, non!!!! Sors les doigts des figues nom de D*** de bor**** de m*****!!!"

 

Ajoutons donc 2 paniers de figues bien mûres. Après tout, ça "fait aller"... Comme si elle en avait besoin.... Sa mère!

 

J'arrive chez mon caissier préféré, on pèse, on compte... Il me regarde, me sourit, me regarde, me sourit..... regarde Rose, je sens une bouffée de fierté m'envahir...

 

Et il regarde encore Rose, puis moi, un peu embarassé... Un doute, je regarde la coeur de ma vie de mon amour, qui suce allèèèèèèèèèèèèèèègrement un gros saucisson, et a fait le plein dans sa poussette... J'ai une putain de honte.

 

Sport, il m'offre le saucisson sucé, je lui prends un St Félicien... J'ai pas regardé si j'avais eu 10%.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Sophie
commenter cet article
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 18:21

 

Bah oui, parce qu'à un moment, faut bien se l'avouer.... C'est la rentrée.

 

Mon mois de vacances: le pied, sea sex and sun (ouais, même le sexe).

La Corse: peux pas en parler, trop tentée de remonter dans le bateau à sa simple évocation.

La Rosette: une chieuse, mais quelle chieuse!

 

Ce que j'ai appris: 

  • Que la plage avec un bébé, ça change tout: pas possible de se reposer,
  • Que faire une piscine dans le sable, c'est extra pour attirer au moins 5 mioches. Pour celles qui, comme moi, ont souvent pensé à en voler un pour sortir de cette merde de PMA, c'est LA solution,
  • Qu'un bébé qui a décidé que le sable c'était bon, ça servait à rien de passer son temps à dire NON, parce qu'il s'en tapait total. Finalement, ça se digère très bien le sable Corse.
  • Que les mioches à la plage ne sont en aucun cas le problème, mais qu'il faut ABSOLUMENT s'abstenir de parler à une mère. En effet, sachez qu'elles ne vous adressent JAMAIS la parole par hasard, il y a TOUJOURS une leçon de morale ou une réflexion derrière. Oui, à la plage, vous êtes FORCEMENT entouré de super maman qui savent tout mieux que vous. Oeil de lynx rivé sur vous, elles attendent le bon moment. Mon analyse: c'est les vacances, Robert leur a demandé de les lâcher un peu, elles sont en manques et guette LA maman qui a le plus petit sur la plage pour cracher leur venin. J'vous jure, c'est vrai.

Ce que je regrette:

 

  • Que ça n'est pas duré plus longtemps
  • De ne pas avoir pu picolé (bah oui, quand même j'avoue)
  • De ne pas avoir envoyé chié les wonder maman.

Présentement:

 

  • 16SA et todo va bene, je saurai peut être demain le sexe du futur toy de la rosette
  • La rosette est love du tchoutchou de Chouf et c'est un sacré sketch!
  • Gros gland vient de faire un an.....

Allez petit souvenir:

 

IMG_0150-copie-1.JPG

 

 

 

Masque de grossesse, moi jamais!

 

 

Repost 0
Published by Sophie
commenter cet article
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 16:30

 

Bon, à la fois, j'avais juste dit au revoir.

Outre votre sympathique harcèlement, over blog me menace de mettre des pubs sur mon blog car inactif depuis plus de 3 mois, encore un contrat à la con!

 

Passons, appelez moi Balavoinette, je remonte sur scène.

Manque juste l'alcool... encore. Bien que j'en ai largement fait le plein pendant presque 8 mois. 

 

What's up? Allez un petit résumé:

 

-La rosette et le gland: poursuivent leurs croissances respectives. Comprenez que le gland a atteint sa maturité physique mais reste un gros boulot niveau ciboulot. La rosette, quand à elle, pousse comme un champignon, suit les normes.. à sa façon!

 

-Elle l'a dit, elle l'a fait: son come back en PMA. Ca mérite un vrai développement.

Pendant les 5 premiers mois avec un bébé, et quand on a le cul bordé de nouille comme moi (sur ce coup), ça semble bien simple. Il mange, dort, chie (ma Bonnemine, ceci est mon chie de soutien!). On peut donc se permettre de revoir son passif avec objectivité, et en déduire que dans nos cas d'infertile, c'est bien d'enchaîner (les examens qui ont suivi m'ont définitivement convaincus). Donc on prend les rendez-vous en centre. Sauf que: on pense pas DU TOUT qu'on puisse repartir directe en FIV. Dans mon cas, j'étais même persuadée qu'il fallait attendre 1 an avant de retrouver un sécu 100%. Je pensais me "remettre dans le bain" quoi!

 

Au moment du RDV, ma nouvelle gygy PMA programme mon protocole, le début pour la semaine suivante et très franchement, si je n'avais pas vu mon Chou si enthousiaste je pense que je me serai dégonflée...... Il m'a même fallu un bon moment à la fixer sans oser comprendre ce qu'elle était en train de faire.

 

Bref, après une première stim foirée dans les règles, on enchaîne le cycle suivant (hors de question de retourner au boulot en protocole et je reprenais le 1er juillet). Une ponction d'une horreur indescriptible plus tard, nous avons 1 très beau blasto et miracle cette fois, 3 parfaits pour la congélation.

 

Grande chanceuse du tube à essai, je suis enceinte de 10SA. Je ne réalise pas vraiment, j'ai même grave flipée.

Le fond c'est que quand j'ai repris RDV j'avais un nourrisson. Maintenant j'ai un bébé qui me sourit, me réclame. 

J'ai fait le test positif au moment de ce changement, je me suis sentie con, peur de passer à côté de beaucoup de choses.

 

Et puis finalement, c'est juste fantastique.

En plus, ça m'a donné un sentiment de bébé couette, parce que j'étais trèèèèèèèèèèèès loin de me projeter cette fois! 

 

Sinon, on a baptisé la rosette, j'ai été épatée de pouvoir entrer dans l'Eglise sans être foudroyée sur place. j'ai donc encore une marge! Profitons!

 

Histoire de, une petite pour la route, faut dire que j'suis pas peu fière de mon blasto.DSC_0059.jpg

 

 

Ah et pour celles qui ont besoin d'un plan: pour motiver un bébé à avancer, rien de tel qu'un gland. Jugez!

IMG_0075.jpg

 

 

 

 

Repost 0
Published by Sophie
commenter cet article
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 19:06

Malgré mon retour en FIV, je ne me sens plus vraiment chez moi ici. Cela fait quelques temps d'ailleurs.

Certaines se diront que c'est pas trop tôt, à celles là, je leur souhaite aussi de réussir, car lorsque la roue tournera pour vous et ce, quelque soit le temps et la douleur, vous serez vous aussi, à la place de la nana qui a gagné: fatiguée de vous excuser d'avoir enfin réussi, fatiguée de répondre avec coeur à des coms difficiles de personnes n'ayant même pas pris la peine de lire votre parcours complet... Et vous ne comprendrez pas.

Certes pour le moment vous vous le souhaitez, et je comprends parfaitement, chaque choses en son temps.

 

Je sais que c'est loin d'être l'intention mais, très sincèrement, je n'ai jamais vu cette communauté comme la critique de telle ou telle réussite.

Beaucoup ont réussi bien avant moi et nulle doute que vous réussirez aussi. 

 

Parfois certaines sont peut être too much dans leur exposition du bonheur, moi j'ai trouvé certaines (au long des années) too much dans leur étalage du malheur et je ne pense pas en avoir manqué... de malheur! C'est dommage de l'oublier.

 

Alors on fait comment?

Je me suis contentée de zapper les auteurs pour lesquels je n'arrivais plus à compatir, je ne trouvais plus les mots, là où je ne me retrouvais vraiment pas.. Mais qui suis-je pour critiquer, juger???? 

La richesse d'une communauté est à mon sens la diversité, la clef de la réussite un moral béton et une bonne dose de joie de vivre même dans les moments les plus difficiles. Là encore, je me sens obligée de rappeler que: sisi je sais ce qu'est un moment difficile. 

 

Alors vraiment, sincèrement que DNLT soit avec vous toutes, parce que plus fort que tout, qu'on aime ou non, personne ne mérite la PMA. 

Battez-vous, ne lâchez rien. 

Repost 0
Published by Sophie
commenter cet article
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 10:30

Un jour, faut se lancer!

Ce matin 6 mois de la Rosette (j'adore ce surnom, merci les filles!), je l'ai déposée chez la Belle Mère. Puis j'ai été acheter un incinérateur pour mes feuilles, rien a voir avec la choucroute mais ça me fait plaisir de le dire... Enfin, de retour en voiture, je me suis dit: ma grosse, arrêtes de te leurrer, tu peux pas re-choper la taille mannequin, t'as pas le temps et t'aime trop le fromage/pinard, alors prends ton tel et bouges toi le cul.

A un moment, faut juste arrêter de se trouver des excuses et foncer. J'ai peur quand même de replonger dans tout ça, ce qui me rassure c'est de ressentir à nouveau cette espèce de folle excitation, celle de l'espoir du positif, celle qui vous donne envie de bouffer le cul de DN, celle qui vous fait sortir les tripes et qui vous colle la banane devant le pharmacien en commandant du Gonal. Telle la bien-heureuse naïve qui sait ce qui l'attend mais bordel, qui en a envie!

 

Aux armes donc copines PMettes, j'ai mon RDV contrôle vendredi matin suivi du RDV anesthésiste.

Attente après de notre copain J1 et c'est reparti mon kiki!

Gros avantage cette fois, mon petit frère est mon nouveau voisin, et mon petit frère est: infirmier!

Repost 0
Published by Sophie
commenter cet article
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 20:22

Salut les poto.

 

Avec tout les évènements pas glop de ces derniers temps pour mes amies, je me suis levée un matin avec un besoin urgent de me recentrer sur moi et sur Rose.

Fatiguée d'avoir le sentiment de ne pas prendre le temps de la voir grandir alors que je suis, au départ, en congé maternité pour ça!!!

Besoin aussi de me couper complètement de la PMA, d'être juste une maman pour un temps, avant de replonger ce jour.

Puisque oui, c'est ce jour que j'avais RDV au centre PMA! Bordel, ça passe trop vite!

 

Pendant mon décrochage PMA, j'ai souvent pensé: "t'as vraiment envie maintenant?" "T'es vraiment certaine?"" Elle est chouette ta vie, tu te sens vraiment?" Et je vous en passe.

 

Je vous avais donné mon plan d'action dans un article précédent.

Je me réconfortais en me disant: "Ca va, tu vas faire 2 stim, pas grandes chances que ça marche, ça laisse encore du temps...".

 

On entre donc dans le vif du sujet, ce matin, RDV avec mon centre PMA. Nouvelle gygy puisque j'ai viré l'autre con.

J'entre, on discute pour remettre le dossier à jour. Vous me connaissez, j'étais à bloc pour gratter mes 2 stim et programmer (voir marchander) une FIV en septembre.

Dans mon esprit prétentieux de nana qui sait tout en PMA, je me suis retrouvée bien, bien, bien conne.

 

Après les questions de mise à jour, la nouvelle doc de mon coeur commence a parler protocole, dosage, médoc.... Et là, je commence à comprendre.... Chou était à côté de moi, d'un coup je ne pipais plus mot, je la laisser tcharer, je ne comprenais plus rien, mais alors plus rien.

 

Bah ouais, après la mise à jour de mon dossier, sans me demander ni quoi ni qu'est-ce, elle sortait les ordonnance de mon nouveau protocole FIV, POUR DANS 3 SEMAINES.

J'ai regardé Chou, ce cas de figure n'était pas envisagé, il était super content. Je la regarde et me décide à lui expliquer mon plan initiale, 2 stim et si pas de résultat une FIV en septembre, elle me répond: bah pourquoi pas une FIV de suite, on maîtriserait mieux et vous êtes vraiment OPK sévère... 

Je pensais sincèrement que ce n'était pas possible avant un an (une FIV), je n'étais pas prête pour ça, je n'y avait pas pensé, pas envisagé du tout!

Sur le moment, refuser me semblait vraiment débile voir insultant face à la chance qui m'était donnée. Fut une époque (franchement pas si lointaine), j'aurai tué pour entendre un truc pareil! 

Avec quelques heures de recul, je sais que les stims simple je n'y croyais pas (pour rappel, j'en ai fait 19 au total, sisisi!!!), que c'était un moyen de me remettre dedans, et puis si ça marchait bah cool... Je n'imprime toujours pas ce qui vient de se passer, je focalise sur les avantages.

Une chose est certaine, je ne regrette pas du tout. Enfin je crois pas, on en reparle après ma gueule de bois de demain... après midi.

 

Je repars donc en FIV, gonal mon ami, me voilà, je change cétrotide et déca que je connais bien contre oragultran, une nouveauté.

 

DNLP, accroches toi, i'm back in the buisness!


Repost 0
Published by Sophie
commenter cet article
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 13:16

D'abord, z'avez noté ma fréquence d'articles, suis en pleine bourre, suis pas peu fière moi!

 

Souvent (pour pas dire en quasi permanence) je revis ma PMA (malheureusement!), ces moments où je rêvais moi aussi de changer les couches, entendre les cris avec bonheur... Bref vivre tous ces moments de maman qui me semblaient inaccessibles. Tellement de douleurs, on oublie pas.

A chaque fois que je regarde Rose, je ne peux m'empêcher de penser qu'elle vient quand même de loin.

 

Et puis un jour DNLT décide de vous redonner une chance, et cette fois jusqu'au bout!

Et là, on kiffe les popos, on ne se lasse pas de changer les couches, passer la crème et s'extasier de tout ce qui sort de son trou du cul!!! On est grave, on supporte avec plus ou moins d'humour les hurlements sans fin...

 

Par contre, bordel de merde, c'est juste insupportable de nettoyer ces putains de biberons! D'abord ça en fout partout, ensuite ces connards pourraient nous offrir de la crème pour les mains tellement ça les défonces à la longue, et surtout t'as franchement l'impression de passer ta vie à les laver.

Pendant que je suis en mode "coup de gueule": les ongles de bébés poussent beaucoup trop vite et font super mal. Tu prends ton bébé contre toi, tu veux un câlin et lui plante ses petits ongles bien tranchant sous ton cou, là où ça irrite bien, voyez....

 

C'est tout ce que j'avais à revendiquer....

 

Edit de 10 min post rédaction: en re-lisant je me rends compte que je peux froisser, j'ai rêvé pendant tellement d'années de laver les biberons, n'y voyez qu'un brin d'humour dans la vie fantastique de jeune maman qui a sacrément mal aux mains parce que plus de crème!

Repost 0
Published by Sophie
commenter cet article

Profil

  • Sophie
  • -Moi 33 ans OPK, Lui 34 ans
Mon pedigree PMA:
- 1 Grossesse gémellaire mais FC tardive à 21SA
- 3 IAC négatives
- FIV 1 décembre, transfert 2 blastos. PDS positive, Rosette est née le 13/10/2010
- FIV2 mai 2011, transfert 1 blasto et 3
  • -Moi 33 ans OPK, Lui 34 ans Mon pedigree PMA: - 1 Grossesse gémellaire mais FC tardive à 21SA - 3 IAC négatives - FIV 1 décembre, transfert 2 blastos. PDS positive, Rosette est née le 13/10/2010 - FIV2 mai 2011, transfert 1 blasto et 3

Recherche